Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility
Méfaits accomplis
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à capuche
29.97 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez

Laissez moi passer, je suis pressé ! (RP libre)

Méfaits accomplis :: Londres :: Le chemin de Traverse
August Baker
August Baker
Poursuiveur
Messages : 20
Date d'inscription : 01/05/2022

Laissez moi passer, je suis pressé ! (RP libre) Empty
Sam 23 Juil - 10:07
Après de longues négociations, les parents d'August avaient enfin accepté de le laisser aller sur le Chemin de Traverse seul. Son argument principal ? Le fait qu'il approchait de ses 16 ans et qu'il était en parfaite capacité de se défendre, même s'il était évidemment convaincu qu'il ne craignait rien. Quand ses parents lui avaient dit qu'ils iraient à Londres le 23 Juillet, August aurait presque été capable de marquer cette date sur le calendrier qu'il n'avait évidemment pas. Sauf que ça ne l'avait pas empêché de compter les jours. Il avait entendu parler de la sortie d'un nouveau balai et d'autres accessoires de Quidditch, il savait donc pertinemment quelle serait sa première destination une fois dans le quartier magique : la boutique de Quidditch.

Ce matin-là, ils avaient pris le train, se dirigeant vers Londres alors qu'August était presque intenable. A peine arrivé à Londres, il avait écouté une dernière fois les recommandations de ses parents, acceptant de les retrouver dans le Londres moldu, dans une rue proche de l'entrée du Chemin de Traverse trois heures plus tard. A peine August et ses parents s'étaient séparés qu'il s'était précipité vers le pub, allant derrière ce dernier avant de taper sur les briques qui lui permettraient d'entrer. La rentrée n'était pas tout de suite, donc l'effervescence trouvée près des boutiques quelques semaines avant cette dernière n'était pas encore là, mais ce n'était pas pour autant que l'allée était vide. A peine avait-il passé l'entrée du Chemin de Traverse qu'il s'était précipité vers sa boutique préférée, celle de Quidditch, bousculant malheureusement quelques personnes au chemin, bien trop excité pour faire attention, lâchant malgré tout des "Pardon !" en se retournant rapidement vers les personnes concernées à chaque fois que ça arrivait. Bon, après, fallait pas oublier qu'August était pas bien grand, donc il ne risquait pas vraiment de blesser qui que ce soit. Et au pire, s'il devait recevoir une remarque de la part de la part de quelqu'un, il l'accepterait sans rien dire. Après tout, il restait responsable, même si c'était loin d'être visible actuellement.

(c) AMIANTE

Charlie L. Lupin
Charlie L. Lupin
Préfet en chef
Messages : 297
Date de naissance : 10/10/1997
Date d'inscription : 02/05/2020
Age : 24

Laissez moi passer, je suis pressé ! (RP libre) Empty
Ven 29 Juil - 17:43
Laissez-moi passer, je suis pressé !


L’été était brûlant au Royaume-Uni. L’un des plus chauds depuis des années, voire des décennies. Charlie regrettait Poudlard et ses pierres toujours glacées qui l’avaient bien souvent rafraîchi lors de journées étonnamment chaudes pour l’Écosse. Mais il était actuellement en vacances et il lui était impossible de rejoindre sa deuxième maison. Comme à son habitude, il avait prévu de passer le plus clair de son temps dans la maison de son père, mais il voulait également en profiter de son côté. C’est dans cette optique qu’il avait transplané sur le Chemin de Traverse en ayant pour objectif de revenir les bras chargés de livres. Il fallait qu’il prenne de l’avance sur le programme de Doctorat, comme il le faisait chaque année. Après tout, il serait en stage dès l’année prochaine et n’aurait plus autant de temps pour réviser. A peine arrivé dans la rue commerçante, il avait senti la chaleur l’étouffer et avait donc décidé d’utiliser cette très bonne excuse pour se diriger vers la boutique de Florian Fortarôme et s’acheter une bonne crème glacée. Alors qu’il marchait tranquillement en direction de chez Fleury & Bott, dégustant tranquillement sa sucrerie, un jeune homme le bouscula un peu violemment. Malheureusement pour lui, sa force naturelle de loup-garou eut pour effet de renvoyer le garçon vers l’arrière tandis qu’il se retrouvait à lâcher son pot de glace... Directement sur lui. Il écarquilla aussitôt les yeux.

« Oh mince ! Désolé, je ne t’avais pas vu ! »

Il lui tendit la main pour l’aider à se relever puis sortit sa baguette pour lancer un sortilège de nettoyage sur son t-shirt, riant légèrement.

« J’espère que ça t’a au moins rafraîchit. Ça va ? »






The greatest thing
you'll ever learn,
is to just love and be loved in return.

https://mefaitsaccomplis.forumactif.com/t87-there-is-no-friend-a
August Baker
August Baker
Poursuiveur
Messages : 20
Date d'inscription : 01/05/2022

Laissez moi passer, je suis pressé ! (RP libre) Empty
Ven 12 Aoû - 23:11
A force de bousculer différentes personnes, on aurait presque pu dire qu'il s'était habitué. Pourtant, quand il s'était retrouvé à bousculer une personne de plus alors qu'il s'était retourné pour s'excuser auprès d'une autre, il s'était retrouvé comme propulsé en arrière, ne retrouvant son équilibre que de peu. Clairement, la surprise ne l'avait pas nécessairement aider à rester debout, mais il n'était pas tombé pour autant, ce qui relevait presque du miracle. Mais ce n'était clairement pas ce qui l'avait le plus marqué. Non, ce qui l'avait vraiment marqué, c'était la sensation de froid qui avait directement gagné son torse, et ce malgré le tee-shirt qu'il portait. Un simple regard vers le bas lui avait permis de voir de glace doucement couler le long de son tee-shirt bleu, les excuses qu'il entendait émaner de quelque part devant lui lui faisant relever la tête. Clairement, il était loin d'être en colère ou ne serait-ce que légèrement agacé. S'il avait pris le temps de regarder où il allait au lieu de courir partout comme un imbécile, ils n'en seraient pas là tous les deux. Cet inconnu aurait encore sa glace dans son pot et August et bien.. Il aurait encore un tee-shirt propre, même si ce dernier avait été plus que rapidement nettoyé par le jeune homme qu'il avait bousculé.  

- Ne t'excuses pas tu n'y es pour rien, j'avais qu'à faire attention à où j'allais. Et pas de soucis, plus de peur que de mal, si on peut vraiment appeler ça de la peur. Par contre, je me sens coupable pour ta glace, tu n'as même pas pu la manger. Si tu veux je t'en paye une autre ?

Il n'avait pas beaucoup d'économies sur lui, mais bien assez pour payer une nouvelle glace à l'élève qu'il avait bousculé. D'ailleurs, il avait beau être un inconnu aux yeux d'August, il était persuadé de l'avoir déjà vu quelque part. Il était évident qu'il l'avait déjà croisé à Poudlard, mais ce n'est pas comme s'il retenait le visage de toutes les personnes qu'il croisait, sinon il connaîtrait tout les élèves du château, à l'exception bien sûr de ceux qui allaient y faire leur rentrée en septembre.

- Je suis désolé si c'est bizarre mais je suis persuadé que je t'ai déjà croisé dans Poudlard. Je doute qu'on ait discuté mais je sais pas, ta tête me dit quelque chose ? Tu fais partie d'une équipe ou d'un club ou on aurait pu se rencontrer ?

(c) AMIANTE

Charlie L. Lupin
Charlie L. Lupin
Préfet en chef
Messages : 297
Date de naissance : 10/10/1997
Date d'inscription : 02/05/2020
Age : 24

Laissez moi passer, je suis pressé ! (RP libre) Empty
Lun 19 Sep - 15:18
Laissez-moi passer, je suis pressé !


Flâner sans regarder où il allait n’était pas réellement dans les habitudes de Charlie, lui qui avait toujours besoin d’avoir un but avant d’aller où que ce soit, mais il avait l’impression que ce n’était pas vraiment ce que ce garçon faisait non plus. Non, il avait l’air simplement pressé de retrouver un endroit en particulier, tout comme lui se délectait par avance de retrouver sa chère librairie. Il s’était dépêché de nettoyer ses dégâts, n’ayant pas envie ni de créer un inconfort ni de le rendre malade à cause d’un changement brutal de température. Étant majeur depuis un certain temps, il n’avait absolument plus d’hésitation pour sortir sa baguette en public et exécuter certains sorts. Il cligna plusieurs fois des yeux et pencha légèrement la tête sur le côté en l’entendant proposer de lui payer une nouvelle glace.

« Pourquoi tu ferais ça ? Ça n’a aucun sens. Ce n’est pas comme si tu avais volontairement cherché à la mettre par terre, c’était une action non contrôlée, une collision menant à de légers dégâts sur un objet tiers. Tu n’es en rien responsable. »

Il lui lança un sourire rassurant – un de ceux dont son père avait le secret – puis s’apprêta à partir, décidé à mettre fin à cette rencontre cette positive mais tout à fait inattendue et dont il souhaitait donc s’extirper assez rapidement. Ce fut cependant sans compter sur le plus jeune, qui lui posa une question qui le fit rougir sans qu’il ne puisse se retenir. Ça n’avait pourtant rien d’étrange ou de trop curieux, mais Charlie détestait parler de lui-même. Il hocha donc doucement la tête avant de hausser les épaules.

« J’entre en 13ème année, il y a donc peu de moments où j’ai pu te croiser, en effet. Mais je suis Préfet-en-Chef, alors... »

Il se racla la gorge et passa une main dans ses cheveux, visiblement mal à l’aise, avant de reprendre finalement, léger sourire forcé aux lèvres.

« Charlie Lupin. »






The greatest thing
you'll ever learn,
is to just love and be loved in return.

https://mefaitsaccomplis.forumactif.com/t87-there-is-no-friend-a
August Baker
August Baker
Poursuiveur
Messages : 20
Date d'inscription : 01/05/2022

Laissez moi passer, je suis pressé ! (RP libre) Empty
Dim 25 Sep - 14:31
August n'avait même pas réfléchi avant de lui proposer de lui racheter une glace. En soit, Charlie n'avait pas tort, il ne l'avait pas fait exprès, mais s'il avait fait attention à où il allait, ça ne serait pas arrivé, c'était à peu près certain. Mais il était tellement pressé de voir les nouveautés dans la boutique de Quidditch qu'il s'était laissé guider par son excitation, courant dans les rues sans réfléchir. Alors oui, il avait l'impression que la moindre des choses, ce serait de lui payer une nouvelle glace. Surtout qu'avec la chaleur qu'il faisait cet été-là, ce serait vraiment la moindre des choses.  

- Evidemment, je ne l'ai pas fait exprès, mais si j'avais fait attention à où j'allais, ça ne serait pas arrivé. Après, si tu ne veux pas, je n'insisterai pas, c'est juste que je trouve que c'est la moindre des choses.

Il ne restait plus que le fait que le jeune homme devant lui lui semblait familier. Pas très familier, il était certain qu'il ne l'avait pas croisé à de nombreuses reprises, mais il était certain de l'avoir vu au moins une fois. August n'avait jamais été bon pour retenir le nom de ses camarades, mais il avait une mémoire visuelle qui était, dans l'ensemble, assez bonne. August avait écouté sa réponse, hochant simplement la tête alors qu'il lui disait être en troisième année, avant de réagir quand il lui disait qu'il était Préfet-en-Chef. Ca devait être ça, donc. Il devait surement avoir déjà vu son visage vis-à-vis de son grade. Quand Charlie se présenta, un sourire s'étendit sur les lèvres d'August, qui répondit directement.  

- August Baker, je vais faire ma rentrée en sixième année le mois prochain. Enchanté, Charlie. Tu venais faire quelque chose de particulier ici aujourd'hui ?

August, comme bien souvent, était dans son propre monde, ce qui faisait qu'il ne s'était pas du tout rendu compte que Charlie n'était pas du tout à l'aise. August était du genre sociable, à ne pas avoir peur de lancer des discussions avec à peu près tout le monde et n'importe qui. Donc évidemment, Charlie était maintenant la cible de ses questions et paroles.

(c) AMIANTE

Contenu sponsorisé

Laissez moi passer, je suis pressé ! (RP libre) Empty
Page 1 sur 1

Sauter vers: